dimanche 4 septembre 2016

Le noir est ma couleur 2 : la menace d'Olivier Gay




Vous connaissez tous ce dilemme. Quand vous êtes devant votre bibliothèque et vous vous dites : " Je lis quoi maintenant ?", " De quoi j'ai envie ? ". Pour ma part, si un livre ne me fait pas envie sur le moment même, je sélectionne plusieurs titres que je devrais lire pour quelques raisons et je demande à mes amis de choisir.

Ce jour-là, on m'a proposé Le noir est ma couleur 2 d'Olivier Gay. Ayant lu le premier tome il y a de cela un an, j'ai dit Ok. Et j'ai bien fait. Je l'ai littéralement dévoré. Je me suis drogué à cette suite. Je ne pouvais clairement plus lâcher ce livre.

Suite aux événements du premier tome, Manon se retrouve dans une situation complexe. Si quelqu'un apprend la nouvelle, elle risque gros. Alors à qui se confier et à qui faire confiance. Alexandre était un bon allié mais son père la défend de le revoir. Que va-t-elle faire ? Comme si ça ne suffisait pas, Jordan un jeune mage comme Manon rentre au pays avec sa famille.

Manon est vraiment devenue la battante qu'on attendait. Forte, intelligente et courageuse. Un courage énorme à des moments où personne n'aurait le crans d'agir. Elle ne fuit rien, elle affronte sa vie et ses nouvelles problèmes. On ne peut que plus l'aimer.

Alexandre, c'est toujours le mec qu'on a grandement envie de gifler à certains passages. Mais en fait au fonds, notre petit cœur, il fond. Dans ce deuxième tome, il relève tout sa part d'humanité, ses sentiments et parfois son désespoir. Moi franchement, je craque.

Pour Jordan, je pense qu'il est trop tôt pour se prononcer Néanmoins tout au long du livre, j'ai senti quand même qu'il n'était pas très net. Il fait de l'ombre à Alexandre, alors oui je l'ai moins apprécié. Je suis sûre qu'il n'a pas encore montré tous ce qu'il pouvait faire de bon comme de mal.

Ce second livre porte essentiellement sur les relations amoureuses et la découvert des possibilités de Manon. Pour rappel Manon est une mage qui contrôle les couleurs. Chaque couleurs a un lien avec un élément. Par exemple, le violet se rapporte à l'esprit. Comme dans toute histoire, il y a les bons et les méchants. Les mages noirs sont les méchants et dans le monde de Manon, on dot les détruire.

Olivier Gay nous concocte une petite intrigue complémentaire à la principale. Cette intrigue sert surtout à la compréhension de la magie de Manon. C'est exactement ce que j'attendais de ce tome-ci. Plus d'explications et de développement sur la mythologie créée.

J'ai envie de me jeter sur le troisième livre de la série. Par contre, j'ai légèrement peur qu'il soit moins bon, moins addictif que celui-ci. Parce que je vous le dis Olivier Gay a mis la barre haute.


Les archives d'une lectrice


La menace
Le noir est ma couleur 2
Olivier Gay
Editions Rageot
300 pages
Jeunesse Fantastique

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire