dimanche 8 mai 2016

Mai et ses Mystères # 1

Voilà le premier Mai et ses Mystères dont je vous avez expliqué le principe dans mon dernier article. Aussi pour vous donner quelques nouvelles, il n'y aura pas de Bilan du mois d'avril ni de Book Haul. Pour le simple fait, que j'aimerais garder Mai et ses Mystères mystérieux jusqu'au bout. Un bilan des livres que j'aurais lu, sera poster début juin pour résumer l'ensemble de mes "activités livresques". Encore une chose avant de commencer cette chronique, plusieurs livres que j'ai lu en avril seront chroniqué dans ce mois pour que Mai et ses Mystères soit plus conséquent. Stop le blabla, voici mon avis sur ...

Je me souviens avoir acheter ce livre en France. Je me souviens qu'il avait fait pas mal de bruit. Je me souviens que les personnes étaient mitigées après leur lecture. Je me souviens, vue que je viens de le finir, que moi j'ai beaucoup aimé.

Colleen est dans un lycée privé, dans sa dernière année avant l'université. C'est un peu le stresse avec les ultimes tests, les inscription à la fac et tout le trucs qui vont avec. Un beau jour, une de ses camarades perd ses cheveux, une autre convulse. Plus les jours passent plus il y a d'autres filles malades. Mystères...


L'auteure met en relation l'histoire des sorcières de Salem et son histoire (celle qu'elle a inventé). Le mélange est très bon. Je n'ai pas compris pourquoi elle avait fait ça, avant d'avoir vraiment fini le livre. Une petite ampoule s'est allumée, et pouf j'ai compris. Je dois vous dire que maintenant je suis très intéressé à découvrir ce qui s'est passé à Salem.

Le livre est construit de la manière suivante. Une chapitre relate les événements de Salem puis plusieurs chapitres racontent ce qui se passe maintenant. Vers la moitié du livre, j'ai trouvé les chapitres concernant Salem trop longs parce que je m'étais prise dans l'histoire de base, celle de Colleen.

Justement les protagonistes. Colleen est gentille mais elle a l'obsession d'être la meilleure au niveau scolaire. Je l'ai bien aimé, franchement. Ses amies sont toutes différents et c'est un bon point. Imaginez des copies conformes, ce serait pas cool. Par contre l'auteure développe, à mon goût, beaucoup de personnages secondaires et je me suis sentie perdue par tous ses détails.

Voilà c'est à un peu près tout. Je suis sortie de ma zone de confort habituelle et je dois dire que je vais revoir ma zone de confort. Cette bonne lecture a ouvert une nouvelle porte vers un genre différent.

Si je vous ai donné envie de lire cette histoire, vous pouvez ouvrir la suite de l'article



Bye bye tout le monde

Les archives d'une lectrice


Conversion
Katherine Howe
Editions Albin Michel
467 pages
Genre Drame

1 commentaire:

  1. J'ai terminé ce roman que j'ai fortement apprécié mais j'aurai vraiment aimé que l'aspect surnaturel soit plus poussé par l'auteure.

    RépondreSupprimer