jeudi 28 janvier 2016

La toute première fois de Lauren Stranick


La toute première fois
Lauren Strasnick
Editions Albin Michel
Collection Wiz
288 pages
Genre Jeunesse Drame

Synopsis
Depuis la mort de sa mère, Holly cherche à ressentir quelque chose, n'importe quoi. Quand elle rencontre Paul, un garçon qu'elle trouve trop beau pour elle, elle pense à une aventure d'un soir. Mais Paul veut la revoir, et Holly accepte. Seulement voilà, Paul n'est pas libre. Il y a Saskia, la fille parfaite, aérienne et délicate, vers qui Paul ne cesse de revenir. Sans comprendre pourquoi, Holly accepte la situation, car elle se sent enfin vivante à nouveau. Les choses se compliquent lorsqu'elle se rapproche de Saskia, et découvre qu'elle n'a pas envie de lui faire du mal. Mais il est trop tard pour sortir indemne de ce dernier été avant l'âge adulte.

Mon avis

Ha non, ça l'a pas fait

J'ai tiré un critère dans ma Book Jar. Le petit bout de papier disait : Lire le dernier livre acheté. C'est chose faite, c'est malheureusement pas très concluant. Je m'attendais franchement à mieux pour ce livre. Les thématiques sont importants et pourtant très mal exploitées.


Le synopsis dit qu'Holly ne ressens plus rien depuis la mort de sa mort. Et bien, c'est pas du tout expliqué. En tout cas moi, j'ai rien vu. Et aussi, on commence l'histoire par une scène où Holly est dans une situations plutôt frappant pour commencer un livre. Cette scène n'est même pas expliquée correctement. Je ne sais toujours pas comment le personnage principal en arrivé là. Ca restera toujours un mystère.


Le personnage en soit mais pas forcément mieux. J'ai trouvé Holly pathétique et elle fait des choix complétement illogiques.


Le personnage que j'ai le plus apprécié est sans aucun doute Monsieur Ballanoff. Le prof de théâtre d'Holly. C'est quelqu'un de très drôle et vivant. Je pourrais le comparer à (je sais pas si vous en avez un) un ami plus âgé que vous genre la trentaine mais vous vous entendez très bien avec lui. Et aussi il a une relation particulière avec Holly.


Le meilleur ami d'Holly, Nils est le stéréotype de l'adolescent de 17 ans. Il sort avec un nombre incalculable de filles et c'est juste pour le plaisir.


Je passerais sous silence l'abruti avec qui Holly sort en cachette. Il ne mérite rien


Je crois que je vais m'arrêter là.




Dis-moi en commentaire, si vous, vous avez aimé et si oui pourquoi ?
Alors peut-être que je verrais les choses autrement.



Les archives d'une lectrice



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire