mercredi 22 juillet 2015

Les filles au chocolat 5 : Coeur Vanille de Cathy Cassidy


Coeur Vanille
Cathy Cassidy
Editions Nathan
Série Les filles au chocolat
289 pages
Genre Jeunesse

Synopsis
Honey, 15 ans, est l'aînée des soeurs Tanberry. Elle accepte mal le divorce de ses parents et ne supporte pas le nouveau compagnon de sa mère. Elle décide de rejoindre son père en Australie. Lui aussi a une nouvelle vie. Le lycée que fréquente Honey est strict et des photos compromettantes apparaissent sur sa page personnelle du réseau social Spiderweb.

Mon avis


Attention sujet important

Juste après avoir fini Insoumise d'Ally Condie, je me suis lancée dans Cœur Vanille. Je cherchais la lecture légère que nous offre normalement Cathy Cassidy. Je n'y ai pas trouvé la légèreté cherchée parce que l'auteure aborde un sujet que je trouve très important pour notre génération. Le cyber-harcèlement.

Je pense que Cathy Cassidy a vraiment choisi un bon thème pour son livre. Tout le monde n'a pas réellement conscience qu'on peut être facilement victime de cyber-harcèlement.

Il n'y a que du cyber-harcèlement qui est abordé mais si aussi l'intégration.

Honey arrive dans un autre pays et va dans un autre lycée. Elle s'adapte bien à sa nouvelle vie. Elle se fait des amis  par contre la relation entre son père et elle n'est pas comme elle l’espérait. Souvent absent et de mauvaise humeur, Greg ne voit pas ce qu'il se passe. Honey a aussi le mal du pays et sa famille lui manque énormément. Je la trouve encore un peu insouciante. Mais du coup de son comportement, j'ai bien vu qu'elle changeait. J'ai toujours pensé qu'elle faisait des betises pour dire qu'elle en avait marre mais au fonds elle souffre énormément.

J'ai aussi découvert l'Australie par la même occasion. Pas beaucoup mais un petit peu. Avec ces beaux surfeurs et ces plages. Et oui comme toujours, il y a un beau garçon dans l'histoire.

Je ne vois pas quoi rajouter d'autre. Alors sur ce, je vous laisser. Bonne lecture et à demain pour de nouvelles aventures



Les archives d'une lectrice

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire