mardi 9 juin 2015

Les filles au chocolat 4 : Cœur Coco de Cathy Cassidy



Coeur Coco
Cathy Cassidy
Editions Nathan
Saga Les filles au chocolat
263 pages
Genre Jeunesse Chick-Lit

Synopsis
Coco est la plus jeune des sœurs Tanberry, mais elle a déjà un caractère bien à elle. Sa passion : la nature et les animaux. Et elle adore par-dessus tout ses cours d’équitation. 
Ainsi, quand Coconut, son cheval préféré, est vendu, Coco enquête aussitôt sur son nouveau propriétaire. Malheureusement, ce qu’elle apprend ne la rassure pas du tout… Mais, entre sa grande sœur Honey qui est en pleine crise et Summer qui se remet tout juste de son trouble alimentaire, Coco ne peut compter sur le soutien de sa famille. Pourra-t-elle sauver Coconut toute seule ? Ou… avec l’aide d’un nouvel ami ?

Mon avis

Toujours un thème important dans une histoire fraîche et légère


Après mon ressenti de Là oú j'irai, il me fallait une belle histoire. Alors, je me suis lancée dans Coeur Coco.


Premièrement, je me suis sentie très proche de Coco. Etant moi-même la petite dernière de ma famille. J'ai vécu les mêmes petites choses qu'elle. Un peu laissée de côté ou le " tu es trop petite" ou bien encore le "tu comprends pas".



En gros, Coco en a marre de n'être pas prise au sérieux. Du coup, elle se rebelle un peu. 

J'ai vu un Coco très courageuse, très généreuse. Toujours prêt à aider les autres.

Par rapport à toutes les histoires, j'ai trouvé un point commun. Il y a toujours un garçon. J'aimerais  bien que Cathy Cassidy arrête de nous mettre des garçons dans chaque livre. STOP. Nous, la gente féminine, on peut très bien vivre sans mec. Voila pour ma contestation...


J'en ai encore une. Dans tous les tomes, on parle de Honey. Dans chaque tome, on suit l'évolution de sa situation. Ma question alors : pourquoi Honey ? Pourquoi elle ?

Je crois que je vais m'arrêter sur ça. Je vais vous laisser réfléchir. 

Comme d'habitude, j'adore cette saga fraîche et légère, que je vous recommande chaudement.


Si vous avez un avis. Faites le partager


Les archives d'une lectrice




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire