samedi 23 mai 2015

Là où j'irai de Gayle Forman



Là où j'irai
Gayle Forman
Pocket Jeunesse
237 pages
Jeune Adulte Drame

Synopsis
Adam se glisse dans la salle. Il a 21 ans, c'est une rock star adulée et l'ancien amoureux de Mia... 
Trois ans plus tôt, Mia était partie sans un au revoir, sans une explication. Leurs retrouvailles est un choc : les souvenirs, bons et mauvais, resurgissent, les sentiments encore à vif les submergent, leur amour qu'il pensait indestructible quelques années plus tôt se heurte à la réalité de leur vie présente. De nouveau, Mia est confrontée à un choix : doit-elle revenir en arrière pour donner une chance à son premier amour? Peut-on revivre la même passion si longtemps après, malgré les souffrances endurées? Ils ont une soirée pour décider. Plus forte que les mots, la musique les emporte dans un tourbillon d'émotions. Mais est-ce suffisant pour les réunir de nouveau?

Mon avis


Beaucoup mieux que le premier

J'ai lu Si je reste il y a un an. Mon opinion, à ce moment était pas très bon d'ailleurs il l'est toujours. Pour contre, je suis plutôt positive sur Là où j'irai.

Je l'ai tiré dans ma Book Jar et il était dans ma PAL du printemps. D'une pierre deux coups 

Le livre est assez petit donc assez vite lu. J'ai pas accroché tout de suite. C'est vers la moitié que j'ai aimé m'y plonger.

Vous aurez compris, on retrouve Adam et Mia pour une suite dramatique et tristounette à travers New York. Parce que oui, en même temps, on va découvrir un peu la grosse pomme.

Dans cette ouvrage, Adam est complètement perdu. Il ne sait plus qui il est, ni si sa vie a un sens. C'est quand même Adam le plus détruit pour ce qu'il y a eu et par la suite de ce qu'il y a eu.

Mia quant à elle, elle va très bien. On dirait, dans la première partie, que rien ne s'est passé. Elle vit sa vie pépère, sans aucun problème. Elle cache bien son jeu.

C'est beaucoup de pensées qu'il lit. Pas énormément de dialogue.

Gayle Forman m'a fait ressentir plus d'émotion et de tristesse dans ce deuxième livre. Voir Adam désorienté, ça m'a fait mal. 


Les archives d'une lectrice



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire